Le Premier ministre israélien a profité des traditionnels vœux de Hanouka pour évoquer notamment , l’actualité aux frontières d’Israël, mais pas seulement.

Bilan d’une semaine chargée, remplie d’actions et d’accomplissements importants.
Nous avons lancé l’opération ‘Bouclier du nord’ dans le but de neutraliser les tunnels terroristes du Hezbollah à la frontière nord du pays, comme nous le faisons avec ceux du Hamas au sud.
Nous avons également agi sur le plan diplomatique. J’ai quitté Israël quelques heures pour rejoindre Bruxelles où j’ai rencontré le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo. La visite a été courte mais notre entretien était primordial pour la sécurité d’Israël. 

En raison de ce déplacement, je n’ai pas pu me rendre avec mon épouse Sara et mon fils Yair à l’allumage des bougies organisé pour des enfants malades du cancer. J’ai la chance d’avoir pu voir la lumière dans les yeux de ces enfants grâce aux photos de la soirée que j’ai reçues. Nous leur souhaitons à tous de se rétablir rapidement et de garder l’espoir.

Nous continuons bien évidemment à soutenir les populations du sud d’Israël. Le gouvernement a approuvé un budget de 700 millions de shekels pour venir en aide aux villes proches de la bande de Gaza.

Vous songerez au régime plus tard…

J’ai par ailleurs convoqué cette semaine le comité ministériel qui lutte contre les violences faites aux femmes. J’ai décidé de le présider afin de m’assurer que des mesures concrètes seront mises en oeuvre.

Enfin, j’ai allumé une bougie de Hanouka avec l’ambassadeur des Etats-Unis en Israël et nous avons marqué un an depuis la décision historique du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y installer l’ambassade américaine. Des soldats de différentes origines étaient présents. Ils étaient là pour représenter tous leurs frères d’arme qui en tous temps, y compris en pleine tempête comme ces derniers jours, continuent de nous protéger.
Nos soldats ainsi que les agents du Mossad et du Shin Bet sont les Maccabées d’aujourd’hui. Ils font preuve d’un dévouement et d’un courage exceptionnels!

Si vous décidez de sortir de chez vous malgré la tempête, soyez vigilants sur les routes et suivez les recommandations des autorités. Si vous le souhaitez, suivez également ma recommandation : arrêtez-vous pour déguster un falafel, il se marie parfaitement avec les beignets de Hanouka. Vous songerez au régime plus tard…


Bonne fête de Hanouka à tous!