Dérives néonazies dans l’armée française? Un tatouage de croix gammée.

 

Un légionnaire arborant fièrement un tatouage de croix gammée, prenant la pose façon Adolf Hitler face à la tour Eiffel ou incitant des enfants noirs à accomplir le salut nazi : Mediapart a publié une enquête documentée révélant des dérives néonazies dans l’armée française. Le site d’information a recensé une cinquantaine de militaires français affichant ouvertement des convictions néonazies.Lire la suite sur israelvalley.com