Déplacé: des brumisateurs en forme de douche à Auschwitz pour les visiteurs

Manque de sensibilité, mauvais goût de la direction polonaise? L’idée de départ était pourtant louable. En ces journées d’été,  la chaleur étant parfois difficilement supportable, la direction du musée d’Auschwitz a décidé d’offrir un moment de fraîcheur à ses visiteurs en disposant un brumisateur près du point information de l’ancien camp de concentration.

Petit problème, après avoir visité les fours crématoires et les chambres à gaz du camp, proposer aux visiteurs et pire, aux rescapés de prendre une douche est, il faut le reconnaître, complétement déplacé. D’autant que ces brumisateurs (voir photo) diffusent un fin nuage qui ne peut manquer d’évoquer en ces lieux sordides, la triste fin de près d’un million et demi de personnes, pour la plupart juifs mais aussi des tsiganes ainsi que des centaines de prisonniers russes.

Des rescapés du camp en visite ces derniers jours ont d’abord cru qu’il s’agissait d’une exposition sur le fonctionnement des chambres à gaz. Comprenant que ce n’était pas le cas, certains se sont effondrés devant la désinvolture de la direction polonaise d’Auschwitz. « Diriger ce qui fut l’un des plus grands cimetières au monde, une usine de la mort et ne pas comprendre à quel point ces brumisateurs sont déplacés en un tel lieu, me dépasse », s’est indigné, Braha, une résidente de Tel-Aviv en visite avec ses enfants à Auschwitz et dont le père et les frères ont péri dans le camp.

La direction du Musée d’Auschwitz s’est défendue d’avoir voulu heurter sciemment les déportés et leurs descendants. « Nous souhaitions simplement que les personnes souffrant de la chaleur puissent trouver un peu de réconfort grâce à ces brumisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *