Démonstration du double langage palestinien…la main dans le sac

Conformément à la politique menée par l’Autorité palestinienne, il existe un message pour la rue arabe et palestinienne et un autre destiné au reste du monde.

Depuis que le président américain Trump a révélé son plan de paix au Moyen-Orient, les dirigeants palestiniens ont réitéré leur message à la rue palestinienne. Ils n’accepteront jamais une «Palestine» aux frontières de 1967. Dans le même temps, l’Autorité palestinienne et le président du Fatah Mahmoud Abbas ont assuré au Conseil de sécurité de l’ONU que les Palestiniens «reconnaissaient Israël». Vous avez dit double langage ?

 (Traduction de la vidéo ci-dessus)

Abbas: «En 1993, nous avons signé les accords d’Oslo et nous nous engageons à respecter les accords d’Oslo – avec tous ses détails et toutes ses clauses. Nous avons également reconnu Israël et Israël nous a reconnus. Nous reconnaissons Israël – dans les accords [d’Oslo]. » [Télévision officielle de PA, 11 février 2020]

Double langage en direction cette fois de la rue palestinienne

Le même jour au même moment ! Alors qu’Abbas rappelait au Conseil de sécurité des Nations Unies et au monde la reconnaissance d’Israël par l’OLP en 1993, son adjoint au Fatah, Mahmoud Al-Aloul, était occupé à parler à la rue palestinienne. Il était filmé au cours d’un rassemblement de protestation contre le plan de paix Trump au Moyen-Orient. Al-Aloul a brandi la carte de la Palestine de l’Autorité palestinienne qui s’étend sur l’intégralité du territoire israélien.

 (Traduction de la vidéo…suite)

Mahmoud Al-Aloul, vice-président du Fatah: « Son commencement va de la Galilée (c’est-à-dire du nord d’Israël) à Umm Al-Rashrash (c’est-à-dire Eilat, la ville la plus méridionale d’Israël). C’est la Palestine! » [Page Facebook du Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Muhammad Shtayyeh, 11 février 2020]

Il ne s’agit pas d’un cas isolé. Le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Muhammad Shtayyeh, était également présent lors de l’événement. En fait, c’est lui qui a mis en ligne la vidéo d’Al-Aloul niant l’existence d’Israël sur sa page Facebook personnelle.

Ces messages n’ont bien sûr rien de nouveau. Depuis plus de deux décennies, l’Autorité palestinienne met constamment l’accent sur l’idéologie selon laquelle tout Israël est la «Palestine». N’entendent que ceux qui veulent bien y prêter attention…

SOURCE: Palestinian Media Watch

Une pensée sur “Démonstration du double langage palestinien…la main dans le sac

  • Avatar
    28 février 2020 à 11 h 28 min
    Permalink

    pour ce qui est du double langage(sans guillemets) les dirigeants palestiniens n’ont rien à envier à une droite israélienne qui s’abrite derrière le vote de l’ONU qui permit à cet Etat d’exister, dieu merci, mais à n’en pas finir s’assoit sur le Droit international qui condamne une Occupation qui en Cisjordanie dure depuis maintenant plus de cinquante ans

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *