Délires antisémites de le cadre des manifestations antivax

Les inscriptions et slogans antisémites se multiplient avec l’extension du pass sanitaire. La préfecture de la Creuse et l’Ordre des médecins à Guéret, ainsi qu’un cimetière de Rouffach dans le Haut-Rhin ont été ciblés fin août. Parmi les tags figurent «Morts aux juifs» et «Centre sorossien d’euthanasie différée».Lire la suite sur jforum.fr