Découverte israélienne sur l’hérédité

Le Dr. Oded Rechavi du Département de microbiologie et de l’Ecole des neurosciences de l’Université de Tel-Aviv et son étudiante Léa Houri Zeevi ont découvert un mécanisme qui régule l’hérédité épigénétique, liée aux conditions environnementales (climat, alimentation, stress…) et transmise sans mutation de l’ADN, et le moyen de l’activer ou de la désactiver au fil des générations. Selon les chercheurs, les résultats de l’étude, récemment publiée dans l’importante revue Cell, sont susceptibles de conduire au réexamen de l’ensemble du processus de l’hérédité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *