Décision sécuritaire calculée ou risquée de Binyamin Netanyahou?

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a donné le feu vert à l’entrée en Judée-Samarie par la Jordanie de dix véhicules blindés destinés à l’Autorité Palestinienne. Ces véhicules, offerts par l’Union européenne, sont destinés aux services de sécurité de l’Autorité Palestinienne pour le « maintien de l’ordre » dans les zones A placées sous sa responsabilité sécuritaire. Lire la suite sur lphinfo.com