Décès du cinéaste Jean Valère, figure discrète du cinéma français et héros juif de la résistance…

 Le cinéaste Jean Valère est décédé lundi 29 mai 2017 à Paris. Sa mort vient d’être annoncée aujourd’hui (samedi) par sa famille à l’Agence France-Presse. Il était âgé de 92 ans et avait réalisé certains films notables, entre « Qualité française » et Nouvelle Vague…….Détails……..

Né en 1925 dans une famille de la bourgeoisie juive, Jean Valère s’engage dès le 11 novembre 1940 dans la Résistance. Il prend notamment part à « la première manifestation de la France Libre » où il chante La Marseillaise avec d’autres étudiants et lycéens « face à des Allemands médusés par leur culot », écrit-il dans un livre autobiographique, Le Film de ma vie, en 2011. Il gagne ensuite en 1942 la zone libre et participe aux combats des résistants du Vercors.

Après la guerre, il entre au service cinématographique des armées et rencontre des artistes dit de « la Qualité française » tels que Henri-Georges Clouzot, Marcel Carné, Jacques Prévert et Pierre Brasseur.

Il débute alors une carrière d’assistant réalisateur pour Marcel Carné, Max Ophüls et André Cayatte en participant à la création d’une vingtaine de films entre 1946 et 1956.

Lire la suite

source : Koide9enisrael