Débuts des travaux pour la protection des arrêts de bus du Goush Etzion

Le carrefour du Goush Etzion a été le théâtre de nombreuses attaques au couteau et aux voitures-bélier durant la vague de terreur arabe. Des plans ont été élaborés pour renforcer la sécurité et remontent à 2014, mais n’ont toujours pas été pleinement réalisés.

Les autorités prendront donc des mesures drastiques pour renforcer la sécurité aux arrêts de bus dans la région du Goush Etzion en Judée. Les arrêts de bus auront des barrières en béton ou des poteaux de métal pour empêcher les terroristes d’attaquer des passants avec leurs voitures ou d’entrer dans les stations sans être vus.

Yehuda Shapiro, porte-parole du Conseil régional du Goush Etzion, a expliqué que les autorités ont décidé de sécuriser les stations de transport en 2014, peu après que trois jeunes, Eyal Yifrah, 19 ans, Naftali Frenkel, 16 ans, et Gilad sha’er, 16 ans, aient été enlevés par des terroristes dans la région et plus tard assassinés. Depuis, les travaux se poursuivent et vont même être accélérés à compter de ce lundi.

Une pensée sur “Débuts des travaux pour la protection des arrêts de bus du Goush Etzion

  • Avatar
    7 mars 2016 à 18 h 16 min
    Permalink

    Ce qui fait donc que les terroristes ne pourront plus attaquer en voiture et seront obliges de venir a pied pour tuer….

    Nous proposons au gouvernement de mettre ses bornes en ciment a Tel Aviv et d’enlever les vigiles puisque les voila protégés par le béton…. Les vigiles qui viendront alors surveiller le carrefour de goush etsion, en laissant la protection par le béton SANS VIGILES A Tel Aviv, auront miission de tirer sur tout arabe suspect qui approche…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *