Débordés dans les combats, le Hezbollah pourrait avoir recours à des enfants soldats

Le Hezbollah mal préparé et débordé dans le conflit syrien pourrait avoir recours à l’utilisation des enfants soldats pour compenser les pertes croissantes dans les nombreux théâtres de bataille où il est actuellement engagé. Ce mardi, la chaîne officielle du parti a donné des  nouvelles du front et a annoncé la mort d’un jeune combattant, nommé  Mashhur Fahd Chamseddine, qui a été tué lors de son «service djihadiste» en Syrie.

Bien que l’âge n’a pas été rendue publique, une image du dernier «martyr» du groupe chiite islamiste a montré un adolescent jeune de pas plus de 16 ou 17 ans. Selon de nombreux médias arabes et au moins une source de l’opposition syrienne citées par les nouvelles libanais NOW, Chamseddine était en fait seulement âgé de 15 ans. Son rôle précis dans ce conflit n’est pas tout à fait clair, mais il semble avoir été tué dans la région de Qalamoun bordant le Liban. Selon NOW,  il a été tué « dans le raid israélien qui ciblait les silos de roquettes du Hezbollah ». Ce «raid», cependant, a été rejeté par Israël, qui a déclaré que les explosions étaient le résultat d’un assaut rebelle sur la position du Hezbollah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *