De nouveaux moyens pour expulser les boycotteurs qui infiltrent Israël

Un nouveau groupe de travail gouvernemental israélien a été formé afin d’expulser les activistes anti-israéliens à l’œuvre dans le pays.

Le comité, annoncé en ce début de semaine par le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan et par le ministre de l’Intérieur Arye Deri, sera chargé de localiser et d’expulser les militants du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions qui agissent dans le pays et à empêcher les militants étrangers d’entrer en Israël.

Le groupe de travail « est une étape nécessaire à la lumière des intentions malveillantes de militants qui agissent pour répandre des mensonges et tordre la réalité dans notre région », a déclaré M. Erdan dans son annonce, selon le Jerusalem Post.

Dans un post Facebook dimanche M. Erdan a annoncé la constitution du groupe de travail et a appelé ses partisans à signaler tous les militants qui se cachent dans le pays en se faisant passer pour de simples touristes, qu’il a qualifiés d' »imposteurs ».

« Boycotter Israël doit avoir un prix, » a-t-il déclaré.

Rony Akrich

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

2 pensées sur “De nouveaux moyens pour expulser les boycotteurs qui infiltrent Israël

  • Avatar
    8 août 2016 à 16 h 40 min
    Permalink

    Il permet sur le territoire au boycotteur, expulse le ministre securite puisqu’ il negocis avec l ap boycotteur et chef de l org. terroriste autorisant d infiltrer les-boycotteurs-dans ce pays.

    Répondre
  • Avatar
    8 août 2016 à 18 h 54 min
    Permalink

    israel people they are good people we should help thme not boycot israel production let’s help israel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *