De Moïse à Moïse. Par Sivan Rahav Méir

« De Moïse à Moïse il n’y a pas eu de pareil à Moïse » – tel est le dicton sur notre Maître Moïse, qui apparait pour la première fois dans la paracha de cette semaine, avec le début du récit de la sortie d’Egypte, et sur Moïse Maïmonide, qui est mort il y a 816 ans.

Il est difficile d’exagérer l’importance de Moïse et son influence monumentale sur la culture mondiale. Il est tout autant difficile d’exagérer l’importance de Maïmonide – décisionnaire et philosophe, astronome et médecin, leader et éducateur. Qu’est-ce que nous, petits que nous sommes à côté de ces géants, pouvons apprendre d’eux ?

Tout d’abord, ils étaient tous deux des géants qui se sont données pour les autres. Moïse prenait soin d’autrui, qu’il s’agisse des brebis de son troupeau ou du dernier des esclaves d’Égypte. Les commentateurs expliquent que son nom Moïse/Moché n’est pas anodin: de la même manière qu’il a été extrait de l’eau (en hébreu la racine de Moché signifie extraire), de même sa mission est de nous extraire d’Égypte vers la Terre d’Israël, de nous extraire de la servitude et l’ignorance vers une vie de liberté et de Torah. Maïmonide a également mis à profit ses aptitudes hors normes pour influencer: il a éduqué, envoyé des épîtres à des communautés éloignées, écrit des livres philosophiques ainsi que d’autres plus accessibles, afin que tout le monde sans exception comprenne la Torah.

Deuxièmement, ils ont tous deux représenté le judaïsme dans le monde entier avec respect, sagesse et sensibilité. A l’heure où l’on essaie de présenter le judaïsme comme un problème plutôt qu’une solution, il est important de se souvenir de ces deux personnalités: nous commençons à lire cette semaine la Torah de Moïse, et nous continuons à étudier les écrits de celui qui est décédé il y a 816 ans.

De Moïse à Moïse il n’y a pas eu de pareil à Moïse et, d’une certaine manière, tous deux nous extraient encore aujourd’hui à bien des niveaux.

Sivan Rahav Meir est une journaliste de renom au sein de la 12e chaîne de télévision israélienne. Chaque jour, elle offre un petit enseignement de Torah. Il est diffusé un peu partout dans le monde dans une dizaine de langues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *