DE KOL NIDRÉ À LA NÉÏLLA Par le Rav Adin Éven-Israël Steinsaltz

Le jour de Kippour constitue avant tout un jour d’expiation, de pardon de nos fautes et de nos péchés. En tant que tel, il s’agit essentiellement d’un acte provenant d’En-haut et qui, en principe, ne dépend même pas de notre téchouva, de notre repentir. Certes, la plupart des Sages considèrent que la clémence Divine repose […]Lire la suite sur lphinfo.com