De Berlin à Shanghaï : un exode juif oublié. Les réfugiés quittent la Chine pour Israël.

 

Un article de Guillaume Lenorman pour IsraelValley. La bande dessinée « Shangaï dream » qui vient de paraître, remet en lumière un exil parfois oublié, celui subi par environ 20 000 réfugiés d’Europe centrale qui sont arrivés à Shanghai entre novembre 1938 et août 1939 pour fuir les exactions nazies.

Devant les réticences des pays européens à accueillir les juifs allemands qu’ils voulaient expulser, les nazis se sont tourné vers l’Asie et ont organisé des départs parfois forcés. Pour certains juifs, l’idée de partir à Shanghaï était un choc trop dur à accepter et beaucoup craignaient à juste titre des conditions de transport extrêmement difficiles, sur des navires allemands, italiens et japonais en traversant des pays en guerre et pour arriver dans une zone bouleversée par le conflit sino-japonais.Lire la suite sur israelvalley.com