Danny Danon : la peine de six mois d’interdiction de Zoabi était insuffisante

Le député Danny Danon (Likoud) a commencé à recueillir des signatures des membres de la commission électorale centrale de la Knesset, appelant à interdire la candidate arabe Hanin Zoabi de se présenter aux élections de mars prochain.

La campagne de Danon d’interdire le parti arabe Balad de faire campagne pour la 20e Knesset est basée sur l’article 7A de la Loi fondamentale de la Knesset, qui interdit les candidats qui appellent à « la lutte armée par une organisation terroriste contre l’Etat d’Israël. »

Zoabi a ouvertement soutenu le Hamas, le mouvement terroriste islamiste qui a juré la destruction d’Israël, à de nombreuses reprises, plus notoirement quand elle a exprimé sa sympathie pour les meurtriers du Hamas qui ont assassiné les trois adolescents israéliens l’été dernier. Cette déclaration lui a valu une interdiction de six mois à partir du plénum de la Knesset, mais Danon considère que la peine n’est pas allé assez loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *