Dans la ville américaine de Portland, un conseiller juif mène le combat contre Israël

Le Conseil municipal de la ville américaine de Portland (côte ouest des Etats-Unis) a décidé de suspendre pour plusieurs mois tous ses investissements dans une série d’entreprises accusées de violations des droits humains, dont Caterpillar, accusé de travailler avec Israël…

Caterpillar est en effet visé par la campagne BDS pour sa participation active à « l’apartheid israélien » selon le conseil municipal, « que ce soit avec ses bulldozers D9 spécialement adaptés aux besoins de l’armée d’occupation, ou ses autres engins servant à la démolition de milliers de maisons palestiniennes. »

La ville de Portland avait déjà adopté en 2014 une charte dite « d’Investissements socialement responsables ». Et le 21 décembre dernier, son conseil municipal, à l’unanimité, a décidé d’appliquer sa charte, en suspendant ses investissements dans plusieurs entreprises, dont Caterpillar.

Ce succès a été obtenu grâce aux efforts de plusieurs associations, dont « Occupation-Free Portland » et une association juive, le Conseil rabbinique d’Une Voix Juive pour la Paix.

Le conseiller municipal qui a introduit l’amendement pour inscrire Caterpillar sur la liste des entreprises dans lesquelles désinvestir est lui-même d’origine juive, et « il n’a pas mâché ses mots en séance, et a convaincu ses collègues d’adopter la mesure » se félicitent les pro-palestiniens, trop heureux d’avoir trouvé en lui un idiot utile de la lutte contre l’Etat juif.

5 pensées sur “Dans la ville américaine de Portland, un conseiller juif mène le combat contre Israël

  • 9 janvier 2017 à 9:35
    Permalink

    Minable voilà un juive pas vraiment intelligent

    Répondre
  • 9 janvier 2017 à 9:38
    Permalink

    Qu’elle malheur d’avoir autant d’idiot dans se peuple , c’est désolant de voir des choses pareilles surtout apres des attentats sur des civiles et militaires ils n’ont rien dans la cervelle la tête est vide , c’est marrant le nombre de traitres dans se pays .

    Répondre
  • 9 janvier 2017 à 9:40
    Permalink

    Encore un juif honteux? Il devrait vivre à Gaza…..

    Répondre
  • 10 janvier 2017 à 6:06
    Permalink

    Encore un goy avec un nom juif qui veut nous donner des leçons de sionisme.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *