Dans la tête des jeunes terroristes Arabes à Jerusalem

Le bourrage de crâne Palestinien concernant la haine du Juif semble fonctionner à plein régime. Le journal Yedihot Aharonot a interrogé de jeunes émeutiers Arabes à Jérusalem. « Nous ne pensons ni à l’école ni aux études, seulement à attaquer des Policiers ». L’obsession de la mort en « martyr » hante les esprits de ces enfants de 13 ans, nourris à la haine du Juif depuis toujours. Le gouvernement Israélien a décidé d’accélérer la mise en place d’un dispositif judiciaire visant les familles des terroristes et émeutiers Arabes, pour une population qui bénéficie encore aujourd’hui d’accès aux soins, aux services sociaux d’une société Israélienne qu’elle cherche à détruire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *