Danon réprimande la France lors de premier son discours à l’ONU

Le représentant permanent d’Israël auprès de l’ONU, l’Ambassadeur Danny Danon, s’est adressé au Conseil de sécurité pour la première fois, lors d’une réunion sur la situation au Moyen-Orient. L’ambassadeur Danon répondait à l’initiative française qui a appelé à l’installation d’observateurs internationaux sur le Mont du Temple, site le plus sacré du judaïsme, et a déclaré : «Israël ne sera pas d’accord pour une présence internationale sur le Mont du Temple. Si la communauté internationale veut être constructive, elle devrait se concentrer sur la fin de l’incitation palestinienne. Aucune nation représentée dans cette chambre n’aurait accepté la présence de forces internationales dans sa capitale.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *