Daesh n’est pas vaincu, il a doublé de volume!©

Le 19 janvier, le Pentagone a publié sa nouvelle stratégie de défense nationale. Le deuxième paragraphe du résumé déclassifié de 14 pages dresse un tableau désastreux. “Aujourd’hui, nous sortons d’une période d’atrophie stratégique, conscients que notre avantage militaire, jusque-là compétitif, s’est érodé”, a averti le Département de la Défense. “Nous sommes confrontés à un désordre global accru, caractérisé par le déclin de l’ordre international, fondé sur des règles établies de longue date, créant un environnement sécuritaire plus complexe et plus volatil que tout ce que nous avons connu, de mémoire récente. C’est la concurrence stratégique interétatique, et non le terrorisme, qui est maintenant la principale préoccupation pour la sécurité nationale des États-Unis. “Lire la suite sur jforum.fr