Cuisant revers des boycotteurs d’Israël en Pennsylvanie

Le gouverneur de Pennsylvanie Wolf a signé une loi qui, selon lui, fera en sorte que son Etat ne fasse plus affaire avec des organisations engagées dans des activités visant à la destruction d’Israël.

Le projet de loi signé par le gouverneur Wolf refusera tout contrat de l’État envers des entreprises ou entités impliquées dans les boycotts économiques d’Israël. Le gouverneur a estimé que le mouvement de boycott nuisait aux pourparlers de paix pour régler le conflit israélo-palestinien.

« Et ces actions ont spécifiquement concentré leur attention injustement sur Israël », a déclaré le gouverneur Wolf. « Nous devons faire clairement comprendre que nous sommes en faveur d’une solution pacifique et négociée à ce conflit – nous le sommes. Et que le Commonwealth de la Pennsylvanie et des États-Unis se tiennent derrière nos amis et nos alliés, et n’encourage pas la punition économique sélective au lieu de solutions pacifiques aux conflits difficiles. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *