Critiques très dures de la police de Tel Aviv

Un rapport publié dimanche par l’inspecteur général du département de la police d’Israël adressé au gouvernement émet une critique virulente de la façon dont la police israélienne s’est lancée dans une chasse terroriste après la série d’attaques de Nashat Melhem en janvier.

L‘enquête a été ouverte surtout sur l’absence de coordination de la police et du centre d’appels qui devait traiter correctement les informations qu’il avait reçues au sujet de l’emplacement et les déplacements du terroriste. Après les attentats qui ont fait trois morts Israéliens, deux personnes au moins avaient repéré Melhem dans un bus qui voyageait vers le nord. Les deux personnes ont reconnu Melhelm et ont remarqué sa chemise ensanglantée et son sac à dos. Ils ont rapidement informé à la fois le chauffeur du bus et leurs employeurs de leurs soupçons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *