Crise financière au sein de l’agence de l’Onu pour l’aide aux réfugiés palestiniens

L’agence de l’Onu pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a appelé les pays du Golfe a renflouer ses caisses qui accusent un déficit de 80 millions de dollars dans son budget pour l’année 2016. « Nous serions très reconnaissants si les pays qui nous ont aidé l’été dernier se montraient à nouveau généreux, et en particulier trois pays du Golfe (Arabie saoudite, Emirats arabes unis et Koweït) », a déclaré Pierre Krähenbühl, qui dirige l’agence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *