Crise de l’électricité à Gaza: le Qatar et la Turquie à la rescousse

Afin de trouver un arrangement immédiat à la crise de l’électricité, Ismail Haniyeh, le chef adjoint du bureau politique du Hamas, a consulté l’émir du Qatar. L’émir lui a promis qu’au cours des trois prochains mois, le Qatar transférerait 12 millions de dollars pour acheter du carburant pour la centrale (Gaza al-A’an, 15 janvier 2017). En outre, la Turquie a promis d’envoyer 15 millions de litres d’essence dans la bande de Gaza. L’aide des deux pays est censée arriver sous peu (Safa, 16 janvier 2017). L’aide du Qatar et de la Turquie devrait fournir au Hamas une solution à court terme sans toutefois mettre fin à la crise.

Une pensée sur “Crise de l’électricité à Gaza: le Qatar et la Turquie à la rescousse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *