Covid-19. La colère des juifs de France face à Israël. Ils n’osent pas hurler leur rage.

EDITORIAL. Le Covid-19 fait des dégâts entre Israël et la France. Les juifs de France, interdits de se rendre en Israël, sont en colère. Ils n’osent pas hurler leur rage haut et fort dans les grands médias. Leurs cris (étouffés) ne sont pas du tout entendus. Ils ne veulent pas heurter l’image d’Israël.

Le saviez-vous? « Pour les israéliens bloqués à Paris, aucun vol spécial de rapatriement n’est pour l’instant confirmé au départ de Paris! ». Incroyable!

Pour se rendre en Israël c’est devenu quasiment impossible. Les procédures administratives son kafkaïennes pour entrer en Israël. L’aéroport est fermé de manière hermétique.

Ce qui met en colère? Pas un mot de compassion des Autorités israéliennes vis à vis des juifs de France qui ont toujours été de fidèles suiveurs des politiques israéliennes! Une véritable honte.

Lorsqu’Israël a eu besoin de soutiens et d’argent venant des grandes et petites fortunes de France, l’Etat Hébreu n’a jamais hésité à le faire. Lorsque les juifs de France souhaitent se rendre en Israël, dans des conditions bien cadrées face à l’épidémie du Covid-19, la porte leur est fermé. Un mur de béton. Indigne! Incroyable! Un silence coupable.

Le Député Habib fait tout ce qu’il peut pour modifier la donne. En vain. Il est temps que le Président Reuven Rivlin réagisse. Il sait comment communiquer avec les juifs de France et pourra certainement trouver les bons mots. Bibi est occupé par un millions de soucis et les juifs de France ne sont pas prioritaires pour sa survie politique.

A savoir : Reuven Rivlin devait se rendre en France fin Janvier. Mais finalement il a « renoncé » à son voyage. Manque de courage? Peur des médias israéliens qui hurlent sur tout ce qui bouge (un déplacement à Paris en période Covid-19 aurait pu être mal interprété par le Haaretz)?

Les diplomates israéliens sont tétanisés par le balagan gouvernemental. Too bad!

Dr Daniel Rouach.

(Bien entendu cet article n’engage que son auteur).

Lire la suite sur israelvalley.com