Cour pénale internationale : première reculade palestinienne devant les pressions américaines

Un « haut responsable palestinien » a été cité déclarant que Mahmoud Abbas a décidé de suspendre temporairement son recours à la Cour pénale internationale de La Haye. Selon la source, la décision a été prise après une rencontre entre Majed Faraj, chef des renseignements généraux de l’AP, et des représentants de l’administration Trump. La source a déclaré que l’AP avait reçu des messages « de hauts responsables américains » concernant le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem et la promesse que les Etats-Unis œuvreront à renouveler les négociations israélo-palestiniennes.

Saeb Erekat, secrétaire du comité exécutif de l’OLP, a déclaré espérer que la nouvelle administration américaine respectera les accords internationaux et les décisions concernant la solution à deux États dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale de la Palestine. Toutefois, il a souligné que les tentatives de responsables palestiniens de contacter le Président américain par des voies diplomatiques avaient échoué.

Cependant le contact est établi par l’intermédiaire du nouveau directeur de la CIA, Mike Pompeo, qui a rencontré la semaine dernière le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah, pour discuter de la solution à 2 États, de la rencontre Trump-Netanyahou et de la sécurité régionale, selon les médias arabes et israéliens.

4 pensées sur “Cour pénale internationale : première reculade palestinienne devant les pressions américaines

  • Avatar
    19 février 2017 à 11 h 39 min
    Permalink

    Dès que les US parlent de remettre en cause ses financements auprès de l’Autorité Palestinienne le ton change , les arabes se font plus diplomates .
    Quoiqu’on en dise une ère nouvelle s’ouvre avec l’administration Trump , Abbas n’est pas le nombril du monde et « le problème palestinien » n’est pas un objectif prioritaire. Loin de là !!!

    Répondre
  • Avatar
    19 février 2017 à 11 h 55 min
    Permalink

    Abbas est entrain de pleurer alors

    Répondre
  • Avatar
    19 février 2017 à 13 h 31 min
    Permalink

    Au chiot , l’état palestinien!

    75% des israéliens NE VEULENT PAS D’ETAT PALESTINIEN et il est malheureux de faire le jeu des GAUCHISTES PRO AMALEQ d’Israël qui ne comptent que des groupuscules dans leurs rangs

    Répondre
  • Avatar
    19 février 2017 à 13 h 48 min
    Permalink

    ce vieux croûton va venir pleurer sur l’épaule de Hollande ! alors fait vite abou mazen car dans 3 mois ce gouvernement de merde et sa gauche va virer !!!!!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *