Coup d’Etat manqué au Yémen

Des informations émanant du ministre de l’Information du Yémen a déclaré que les chiites Houthi ont tenté une fois de plus de se saisir des Institutions de l’Etat. Lors d’une conférence de presse à la station de télévision du pays, le ministre a qualifié cette attaque « d’un pas supplémentaire vers un coup d’Etat. »

Le ministre de l’Information Nadia Sakkaf a fait ce commentaire lundi, alors que des combats avaient lieu entre les Houthis et les forces gouvernementales. La violence a commencé avec des affrontements près du palais présidentiel du pays. Les Houthis voulaient s’emparer de la capitale et d’autres régions du pays, et cela depuis septembre 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *