Convention houleuse du Parti travailliste – Eitan Cabel pourfend Avi Gabbaï

La convention du Parti travailliste s’est déroulée jeudi soir dans une ambiance extrêment tendue, au vu des sondages et du démantèlement du Camp Sioniste. Si Avi Gabbaï a finalement réussi à obtenir une majorité des votants en faveur de ses propositions, notamment celle de pouvoir placer trois personnalités extérieure dans la liste des candidats en vue des élections, il a ou sentir le vent de contestation de son leadership. Cette proposition provoque la colère de plusieurs députés parmi les rares qui pourraient être réélus mais qui risquent de se voir relégués à des places inéligibles au profit des “vedettes extérieures” souhaitées par Gabbaï.Lire la suite sur lphinfo.com