Controverse autour d’un pub israélien qui vend de la bière produite à Ramallah

Les propriétaires du Libira Brewpub à Haïfa sont au centre d’une controverse depuis qu’ils proposent à leurs clients de goûter à la bière Shepherds, produite par des brasseurs de Ramallah en Judée Samarie.

C’était un essai d’un mois, mais il est concluant : avalanche de messages menaçants et appelant au boycott du bar, sur les réseaux sociaux comme par téléphone.

Les commentaires sont parfois violents : « On ne veut pas d’une bière produite avec le sang des juifs ! » ou encore « Tous les bénéfices vont au terrorisme », et « Vous soutenez l’ennemi et vous méritez d’être boycottés ».

Les propriétaires du pub, qui n’avaient selon eux aucune intention politique, mais qui ont pour habitude de tester de nombreuses bières de toutes origines, ne voient pas en quoi celles de Ramallah ou Taybeh, deux lieux où les Chrétiens vivant sous le régime de l’Autorité palestinienne organisent un festival de la bière, devraient être exclus.

« Si nous perdons des clients qui raisonnent comme ça, ce n’est pas une grande perte, on respirera mieux dans notre pub ! » ont déclaré les gérants du bar.

Une pensée sur “Controverse autour d’un pub israélien qui vend de la bière produite à Ramallah

  • Avatar
    10 février 2017 à 1 h 32 min
    Permalink

    Les proprios sont des arabes ou des GAUCHOS.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *