Contre-terrorisme : les menaces sont loin d’être levées©

 

Ne buvez pas d’un trait le « Kool-Aid [la grenadine : L’expression provient du suicide collectif qui s’est produit en 1978 à Guyana à l’instigation de Jim Jones et pendant lequel la plupart des adeptes de la secte « Le Temple du Peuple » ont bu du jus de raisin au cyanure], a déclaré l’un des présentateurs. Il ne faisait pas référence au repas du buffet, qui était excellent, mais plutôt à la prétendue défeaite de l’Etat Islamique (Daesh) en Irak et en Syrie.

Lors du Sommet Mondial sur le Contre-Terrorisme, organisé par l’Institut International sur l’antiterrorisme, à l’hôtel Sharon d’Herzliya, l’atmosphère générale, mardi était au pessimisme. La menace d’Iran ne cesse d’augmenter et même si l’Etat Islamique est sur le déclin, les menaces de terrorisme auxquelles l’Europe et le monde sont confrontées, sont loin d’être dissipées. En fait, ily a des preuves qu’elles sont pires que les années passées.

La 17ème Conférence Internationale annuelle entre le 11 et le 14 septembre a rassemblé un groupe impressionnant d’experts internationaux et d’hommes politiques israéliens et d’anciens géants du renseignement et de la sécurité sous le même toit. Ils passent en revue une myriade de sujets, tels que les menaces terroristes sur Israël, le terrorisme des « loups solitaires », les migrations, le cyber-terrorisme et les réponses politiques qui leurs sont apportés.

 

Lire la suite sur JForum