Conflit entre la direction et les pilotes d’El Al

Les pilotes d’El Al accusent leur entreprise de les mettre injustement au piloris pour canaliser la foudre des clients, exaspérés par le manque chronique de pilotes sur la compagnie Israélienne. Les pilotes estiment que le non remplacement de 23 des leurs partis à la retraite explique les dysfonctionnements, que la compagnie impute à des grèves supposées des pilotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *