Confirmation: Les Etats-Unis ferment la représentation palestinienne à Washington

Le département d’État américain à Washington a annoncé la fermeture de la représentation de l’OLP dans la capitale américaine, affirmant que les dirigeants palestiniens n’ont pas pris de mesures pour reprendre les négociations avec Israël et ont condamné le plan de paix américain avant même sa présentation.

C’est désormais officiel: les Etats-Unis ont annoncé lundi la fermeture de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) à Washington, en raison du refus des Palestiniens de venir à la table de négociation et de leur tentative d’engager la Cour pénale internationale contre Israël.

Le département d’Etat américain a déclaré que des efforts importants avaient été faits pour instaurer une paix stable entre Israël et les Palestiniens, mais que les dirigeants palestiniens n’avaient pas pris de mesures pour reprendre les négociations avec Israël.  Ils ont par ailleurs condamné le plan de paix américain avant même sa présentation.

Selon John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump, « les Etats-Unis se tiendront toujours aux côtés de son allié et ami, Israël. »

Les Palestiniens sont furieux

Les Palestiniens,  ont confirmé la fermeture de la mission avant même l’annonce officielle. Furieux de cette décision, le Secrétaire général du Comité exécutif du Fatah, Saeb Erekat, a déclaré plus tôt ce mardi: «Nous prendrons les mesures nécessaires pour protéger les droits des citoyens vivant aux États – Unis et leur permettre l’ accès à leurs services consulaires ». Il a encore déclaré, « cette escalade dangereuse montre que les Etats-Unis » sont prêts à démanteler les conventions internationales pour protéger les crimes d’Israël et les attaques contre la terre palestinienne et contre le peuple palestinien et contre la paix et la sécurité dans le reste de la région « .

L’an dernier, les Etats-Unis avaient mis en garde l’Autorité palestinienne les menaçant de fermer le bureau de l’OLP à Washington, si cette dernière ne prenait pas le processus de paix avec Israël au sérieux.  Washington s’était également opposé à ce que l’Autorité palestinienne engage des poursuites contre des responsables israéliens devant la Cour pénale internationale.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Confirmation: Les Etats-Unis ferment la représentation palestinienne à Washington

  • 12 septembre 2018 à 12:23
    Permalink

    Merci à M. TRUMP pour sa clairvoyance , la justice et la Vérité .
    Et merci pour sa témérité , d’autres présidents connaissaient cette vérité mais trop lâches pour s’y atteler !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *