Confinés à Netanya, on ne s’attendait pas à cette fête

Les résidents d’un quartier d’habitation de Netanya ne s’attendaient pas à faire la fête sur leur balcon. En confinement depuis plusieurs jours et réduisant leurs déplacements, l’ambiance était à la joie lundi soir.

L’initiative privée n’a pas déplu aux habitants qui progressivement sont sortis sur leurs balcons. « On ne comprenait pas d’où venait ce bruit », raconte Solange. « Alors on est allés aux fenêtres et sur nos balcons. Il faisait nuit et on apercevait des lumières projetées sur tous les immeubles voisins. » Un homme avec un haut parleur et de la musique qui nous souhaitait une bonne santé, de la joie et de la bonne humeur. On ne s’attendait pas à cette fête en ces temps d’incertitude ».

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *