Confinement palestinien ? Pas plus de 30 000 personnes !

 

Au moment où le monde entier est en confinement, les Palestiniens se rassemblent par dizaines de milliers pour célébrer un terroriste.

Des milliers de Palestiniens ont célébré la libération d’un terroriste de prison, ignorant les instructions de l’Autorité palestinienne de se mettre en quarantaine.

Dans ce qui a probablement été le plus grand rassemblement cette semaine au monde, puisque l’auto-isolement est la clé pour vaincre le coronavirus, le mouvement du Fatah de Mahmoud Abbas a organisé une célébration avec des «milliers» de Palestiniens entassés pour honorer un terroriste libéré de prison.

Le message du Fatah à son propre peuple est qu’honorer un terroriste impliqué dans le meurtre de 6 Israéliens a priorité sur leur propre santé.

Les photos suivantes de la foule massive ont été publiées sur la page Facebook officielle du Fatah avec le texte suivant:

Rassemblement de masse à Jénine
Rassemblement de masse à Jénine

Même l’Autorité palestinienne a critiqué le rassemblement. C’est pourtant le parti au pouvoir qui a initié l’événement.

Safa, une agence de presse palestinienne indépendante, a titré à propos de l’événement:

Titre: « Un rassemblement de masse en l’honneur d’un prisonnier [libéré] brise la quarantaine »

« Le Mouvement du Fatah a organisé ce soir un rassemblement de masse à Djénine, avec la participation de milliers de citoyens, afin de recevoir un prisonnier libéré après 17 ans passées dans une prison de l’occupation israélienne. C’était sans appliquer les instructions dans tout ce qui est lié à la mise en quarantaine et à l’interdiction de mouvement de foule (c’est-à-dire en raison de la crise des coronavirus).

Les citoyens se sont rassemblés sur la place du camp de réfugiés afin de recevoir le prisonnier Nidal Naghnaghiya [Turkeman] au milieu de tirs massifs [en l’air].  »  [Safa, agence de presse palestinienne indépendante, 24 mars 2020]

Nidal Naghnaghiya Turkeman  – terroriste palestinien a été impliqué dans un certain nombre d’attaques terroristes, y compris la fusillade et l’attaque à la grenade à main contre un bureau de vote primaire du Likoud à Beit Shean, où 6 personnes ont été assassinées le 28 novembre 2002. Turkeman a purgé 17 ans de prison et a été libéré le 24 mars 2020.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

4 pensées sur “Confinement palestinien ? Pas plus de 30 000 personnes !

  • Avatar
    31 mars 2020 à 10 h 56 min
    Permalink

    « car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. » (Jesus)

    Répondre
  • Avatar
    31 mars 2020 à 21 h 51 min
    Permalink

    Je ne comprends cette justice. Ce terroriste a assassiné 6 personnes et il n’a écopé que de 17ans ?? Libéré maintenant , sûr qu’il va recidiver.

    Répondre
  • Avatar
    2 avril 2020 à 19 h 01 min
    Permalink

    Qu’ils continuent comme ça surtout.
    Et qu’ils crèvent tous ! Amen !

    Répondre
    • Avatar
      6 avril 2020 à 13 h 23 min
      Permalink

      Je vous rejoins, dans cette pensée, que touts ceux qui veulent détruire Israël, crèvent………!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *