Condamnation d’un attentat par les Etats-Unis : un seul attentat, pas les deux

Les États-Unis ont condamné l’attaque au couteau à Tel-Aviv, sans omettre de demander aux autorités israéliennes de clarifier ce qui est arrivé quand Khair Hamdan a été abattu par la police à Kafr Kanna vendredi, mais en omettant intentionnellement l’attentat de Alon Shvout. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *