Comment Tsahal a formé l’armée singapourienne

SINGAPOUR: Le premier groupe d’élèves-officiers de Singapour a dû se réveiller à 5 h 30, commencer l’entraînement à 7 h 30 et terminer sa journée à 1 h du matin suivant seulement.

Ce régime “sans fioritures”, mis en œuvre par des conseillers militaires israéliens, a assuré à ces pionniers des normes élevées lors de la formation des futures générations de soldats appelés pour les Forces armées de Singapour (SAF).Lire la suite sur jforum.fr