Comment Netanyahou tente de d’éviter les élections

Selon le Yedioth Aharonot,  hier, au cours d’une visite de condoléance à Nokdim chez le ministre des Affaires étrangères, qui vient de perdre sa mère, le Premier ministre a tenté de convaincre ce dernier de le rejoindre avec les partis orthodoxes afin de former une nouvelle coalition sans provoquer de nouvelles élections. Des proches d’Avigdor Lieberman indiquent que ce dernier à réitéré sa position : Soit l’actuelle coalition, soit des élections. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *