Comment l’extrémiste Alain Soral se joue des banques et du fisc français

 

La dernière condamnation d’Alain Soral date du 2 octobre: une année de prison pour injure publique antisémite. Il avait qualifié le monument du Panthéon, à Paris, de “déchetterie casher” après l’inhumation de Simone Veil et de son époux dans cette nécropole en juillet 2018. Le condamné reste libre en raison notamment des appels en cours…….Détails…….lire la suite sur koide9enisrael