Comment les frères Kouachi ont volé le véhicule qui les a menés à Montagny-Sainte-Félicité

Ce matin aux alentours de 8h10, les frères Kouachi ont arrêté une voiture sur la route, en bordure de forêt à un kilomètre environ du village de Montagny-Sainte Félicité, a raconté le maire Jean-Paul Douet. Les deux terroristes seraient montés dans la Peugeot 206, et ils auraient fait passer la conductrice à l’arrière, pour la déposer un peu plus loin, à l’entrée du village. On ignore ce qu’elle est devenue. L’institutrice de l’école du village  a assisté à la scène.Elle s’est dite très choquée et a été prise en charge par une cellule psychologique après avoir donné sa déposition à la gendarmerie de Nanteuil le Haudouin. La Clio que les djihadistes avaient volée à Paris,dans leur fuite,  avait été abandonnée auparavant à une centaine de mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *