Comment les fonds de l’ONU et de l’Union Européenne promeuvent le terrorisme anti-Israélien

Il y a à peine une semaine, le terroriste Arabe Ibrahim Al-Akari assassinait deux Israéliens à Jérusalem avant d’être abattu par les forces de sécurité Israéliennes. Aujourd’hui, un hommage a été rendu au terroriste par l’Université Al Qods de Jérusalem, financée par les deniers de l’ONU et de l’Europe. Cette université a décidé d’organiser un tournois de sport en « l’honneur et en remerciement du martyr héroïque Al-Akari ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *