Comment « La Paix Maintenant » alimente l’entreprise de diffamation de l’AP

Le responsable des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne condamne «les exécutions» par Israël des assassins terroristes, qui ne sont que des actions défensives, et se tourne vers les gauchistes israéliens de « La Paix Maintenant » pour alimenter ses «preuves».

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère des Affaires étrangères de l’AP a condamné Israël de mener des « exécutions cruelles par les forces d’occupation contre les jeunes hommes, jeunes femmes et enfants palestiniens sur les routes, les ruelles et les points de contrôle de la mort, répartis sur tout le territoire palestinien occupé. » Le communiqué palestinien ne fait pas d’allusion au terrorisme dont tous ces gens sont coupables, ni des pertes israéliennes, ni des centaines de blessés : de la propagande mensongère à l’état pur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *