Comment dit-on désinformation en pro-palestinien ?

 

Le narratif palestinien ou pro-palestinien n’en est plus à un mensonge près. Pour expliquer les nouvelles violences autour du Mont du Temple, le site « AFPS » célèbre le raccourci et la désinformation. Ses rédacteurs omettent simplement d’évoquer l’essentiel. L’attentat qui a coûté la vie à deux policiers israéliens. Plongée dans le monde extraordinaire et virtuel des ennemis d’Israël.

Attention, désinformation. Prenez un gros titre publié sur le site de l’AFPS, (Association France Palestine Solidarité !) : « Deux Palestiniens ont trouvé la mort samedi lors d’affrontements avec les forces de l’ordre israéliennes près de Jérusalem,  au lendemain de violences meurtrières provoquées par les nouvelles mesures de sécurité » à l’entrée de l’esplanade des Mosquées ».

Développez le thème pour faire sérieux en ajoutant quatre ou cinq lignes :  « Depuis une semaine, les heurts sont quotidiens entre forces de sécurité israéliennes et manifestants palestiniens, qui dénoncent l’installation par Israël de détecteurs de métaux aux accès du troisième lieu saint de l’islam, dans la vieille ville de Jérusalem. Mais, jusqu’à vendredi, ,ces affrontements n’avaient fait que des blessés. »

Où sont passés les deux victimes israéliennes du terrorisme ?

Que des blessées ?

Mensonge par omission puisque DEUX POLICIERS ISRAELIENS ASSASSINES ce même jour ne sont pas mentionnés.

Vous montez l’intensité de votre argumentation jusqu’à son paroxysme.

Vous décrivez alors l’assassinat du premier jeune :

« Samedi, un Palestinien de 17 ans est décédé quelques heures après avoir été grièvement blessé par balles dans des heurts à El-Azariyé, en Cisjordanie occupée, juste à l’est de la ville sainte, selon le ministère palestinien de la Santé.»

C’est alors que vous envoyez la scène du deuxième :

« Non loin de là, à Abou Dis , un autre adolescent palestinien, âgé de 18 ans, est mort lorsque le cocktail Molotov qu’il voulait lancer sur les forces israéliennes a explosé sur lui, d’après la même source. !

Mais si vous avez bien lu :

Un ado est mort lorsque le cocktail Molotov qu’il voulait lancer sur les forces israéliennes a explosé sur lui !

Cet acte est tellement odieux : « Qu’un ado soit mort lorsque le cocktail Molotov qu’il voulait lancer sur les forces israéliennes  explose sur lui … Qu’il semble indispensable, à la demande de la France, de la Suède et de l’Egypte, d’organiser lundi, en urgence, une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour exhorter Israël et la Jordanie, à travailler ensemble pour assurer la sécurité de tous !

Source 

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *