Commémoration Rabin : Yaïr Lapid crée le scandale

Lors de la cérémonie de commémoration de l’assassinat d’Itshak Rabin z.l. à la Knesset, le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid s’est livré à un discours émaillé d’incitation à la haine et a notamment déclaré : « Sans le miracle de l’arrivée au pouvoir du gouvernement du changement, les disciples idéologiques d’Igal Amir seraient aujourd’hui ministres ». Après ces propos indignes, quatre députés de l’opposition, outrés, sont sortis de manière démonstrative de l’hémicycle : Amir Ohana et Ofir Katz du Likoud, Avi Maoz et Betzalel Smotritch de Hatziyonout Hadatit.Lire la suite sur lphinfo.com