Comme Israël, la Tunisie veut bâtir sa « Startup Nation ».

Afin d’encourager les jeunes à lancer leurs propres startups et investir en Tunisie, le projet de loi relatif à la promotion des startups «Startup Act», actuellement à l’examen à l’ARP, sera débattu au sein de la Commission de l’industrie, de l’énergie, des ressources naturelles, de l’infrastructure et de l’environnement, les 08 et 09 mars courant et lors d’une séance plénière à l’ARP dans deux semaines.Lire la suite sur israelvalley.com