Comme au Liban: Lyon inaugure la première « fête islamo-chrétienne »

Le modèle libanais, avec ses centaines de milliers de morts lors de son interminable guerre civile, semble être pris comme exemple dans la ville de Lyon, qui vient d’inaugurer la première « fête islamo-chrétienne »…

Quatre cents chrétiens et musulmans ont ainsi « prié avec Marie », lundi dernier, jour de la fête chrétienne de l’Annonciation. Une cloche a sonné, suivie d’un appel du muezzin de la Grande Mosquée de Lyon pour appeler à la prière. Puis ce fut le tour de la récitation de « Notre Père », prière chrétienne, avant la Fatiha, la profession de foi musulmane. En français, et en arabe, langue qui résonne si souvent entre les murs de l’église Notre-Dame-du-Liban…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.