Combats inter-palestiniens au Liban: 2 morts

Deux membres du Fatah, principale organisation palestinienne, ont été tués et 15 personnes blessées samedi lors d’accrochages dans le plus grand camp de « réfugiés palestiniens » du Liban, ont indiqué des responsables palestiniens et des sources médicales. « Deux militants du Fatah ont trouvé la mort et six autres ont été blessés dans les combats à Aïn el-Heloué », dans le sud du pays, entre des militants islamistes et des sympathisants du Fatah, a indiqué un responsable de cette organisation qui a souhaité garder l’anonymat. Au total 15 personnes, civils et combattants armés, ont été blessées dont certaines sont dans un état critique. Les accrochages ont débuté lorsque des islamistes ont ouvert le feu, sans l’atteindre, en direction d’Achraf al-Armouchi, un commandant militaire du Fatah qui participait à des funérailles. Des combats de rue ont suivi. Un cessez-le-feu est intervenu en début de soirée mais quelques tirs d’armes automatiques étaient encore entendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *