Coincé dans un embouteillage géant, on frappe à la fenêtre de ma voiture

Centre d’Israël: Deux heures que nous sommes à l’arrêt. Des manifestants bloquent la circulation. Rien n’avance. C’est une journée de sharav. Dehors c’est l’étuve, il fait autour de 40°.

Coincé dans un embouteillage. Soudain, on frappe à la fenêtre de ma voiture. Un jeune homme orthodoxe flanqué d’un gilet jaune aux couleur de l’association « yédidim » (les amis), m’offre un verre d’eau fraiche. C’est pas grand chose, mais c’est suffisant pour transcender ces deux heures d’attente cauchemardesques.

Avec ce geste simple, ce jeune à moto a redonné le sourire aux automobilistes autour de moi. Merci aux « Yedidim », cette association de bénévoles qui viennent au secours des conducteurs dans l’embarras (crevaison, panne de moteur etc.) Je connaissais leur existence mais ne savait pas qu’ils distribuaient aussi de l’eau. Chouette non ?

Vous aussi envoyez vos belles histoires à [email protected]

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *