Clash à l’ONU sur le Golan : l’ambassadeur syrien est K.O

Alors que les exactions se poursuivent sur l’ensemble du territoire syrien contre les populations civiles, l’ambassadeur syrien à l’ONU tente une nouvelle diversion. Il est vite douché par l’ambassadrice américaine.

Accusé par l’occident d’utiliser l’arme chimique contre sa propre population, le régime de Damas tente, en vain, de brouiller les cartes à l’ONU. Le représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies a déclaré, jeudi 26 avril, lors d’une session du Conseil de sécurité, que la souveraineté de la Syrie sur le Golan ne fera jamais l’objet de négociations. Il commence par évoquer le dossier palestinien.

« Israël commet les crimes les plus abjects et des actes de nature terroriste contre les Palestiniens (…).  Le gouvernement syrien reste campé sur sa position concernant le droit au rapatriement des réfugiés palestiniens et réserve à la nation palestinienne le droit de mettre en place un État indépendant couvrant tous les territoires palestiniens avec pour capitale la ville de Qods dans le cadre de la résolution 194, adoptée en 1948 », a déclaré Bachar al-Jaafari, représentant permanent de la Syrie à l’ONU.

Provoquant des sourires gênés, y compris des délégations arabes présentes, le délégué syrien a poursuivi l’air de rien : « La Syrie s’interroge sur le soutien (de l’ONU : Ndlr) aux droits de l’Homme et aux lois humanitaires internationales alors que nombreux sont les citoyens syriens qui sont arrêtés et emprisonnés par les Israéliens ». Un représentant de Bachar el Assad évoquant les droits de l’Homme ? La parole est à Nikki Haley l’américaine.

La réponse de l’ambassadrice américaine fait mouche

« Des citoyens syriens arrêtés ? » s’est interrogé son homologue américaine Nikki Haley. « Mais nous prenez-vous réellement pour des crétins ? Israël n’a pas de troupes sur le sol syrien », a-t-elle poursuivi.

« De plus, nous apprécions que vous puissiez vous offusquer de prétendues arrestations alors que votre régime gaze sa propre population. Enfin, aidez-moi, cher Bachar al-Jaafari (représentant permanent de la Syrie à l’ONU : Ndlr). Nous déplorons, quoi… un demi-million de victimes de la guerre civile sur le sol syrien. Alors épargnez-nous vos larmes de crocodiles et réjouissez-vous avec nous que la partie du Golan israélien n’ait pas eu à souffrir de vos atrocités et soit une oasis de calme et de tranquillité pour les populations qui ont la chance d’y résider ».

Très en forme Nikki Haley fut applaudie par ses pairs. Bachar al-Jaafari s’est abstenu de reprendre ensuite la parole comme pourtant il en avait le droit. La limite du cynisme devait sans doute être atteinte en ce qui le concerne.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

9 pensées sur “Clash à l’ONU sur le Golan : l’ambassadeur syrien est K.O

  • Avatar
    29 avril 2018 à 9 h 52 min
    Permalink

    j’aurais meme ajouté que nombeux sont les syriens et syriennes qui sont soignés par Israël .

    Répondre
  • Avatar
    29 avril 2018 à 11 h 25 min
    Permalink

    Heureusement que de temps en temps les vérités se font entendre. Il serait temps que la Vérité soit mise à jour afin Que le Monde vive enfin sereinement. Bravo Madame. Le clan précédent ne nous avait pas habitué à de tels courages tant le Monde est cynique aveugle et sourd!!

    Répondre
  • Avatar
    29 avril 2018 à 11 h 25 min
    Permalink

    Heureusement que de temps en temps les vérités se font entendre. Il serait temps que la Vérité soit mise à jour afin Que le Monde vive enfin sereinement. Bravo Madame. Le clan précédent ne nous avait pas habitué à de tels courages tant le Monde est cynique aveugle et sourd!!

    Répondre
  • Avatar
    29 avril 2018 à 12 h 55 min
    Permalink

    ce territoire , depuis plus de 3000 ans (exactement comme Gaza et ses « peuples de la Mer de ) empoisonne la vie des juifs

    depuis ces temps reculés, « ils  » se sont TOUS arrangés pour faire caguer les Hébreux, les Juifs, , bref, les « sionistes »

    «  » »La Syrie fut occupée successivement par les Cananéens, les Phéniciens, les Hébreux, les Araméens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs, les Arméniens, les Romains, les Nabatéens, les Byzantins, les Arabes, et partiellement par les Croisés, par les Turcs Ottomans et enfin par les Français à qui la SDN confia un protectorat provisoire pour mettre en place, ainsi qu’au Liban, les conditions d’une future indépendance politique. » » »

    Heu! rappelons toutefois que le Liban est un gros morceau de steack prélevé sur la Syrie, par les deux charcutiers malhabiles: Sykes et Picot (j’ ai failli dire de Picot, le « bien nommé », mais je ne suis pas enrhubé 😆

    si ce « pays » pouvait etre divisé en 50 tribus différentes ce ne serait qu une juste rétribution….et les voir s’ entretuer, comme toujours dans l’ histoire du monde arabo-musulman….

    chaque vizir rêvant d’ être calife a la place du calife….superbe malédiction qui les poursuit depuis Moawya

    Répondre
  • Avatar
    29 avril 2018 à 13 h 04 min
    Permalink

    J’adore ta façon de relater l’évènement. C’est vivant. Même une vidéo ne pourrait mieux traduire ce petit moment de la grande Nikki Haley.

    Je mise sur cette femme pour devenir la future 1ère femme présidente des USA. C’est Hilary qui aura les boules…

    Répondre
  • Avatar
    30 avril 2018 à 1 h 41 min
    Permalink

    Merci pour tous ces commentaires. Rien à redire.
    Cela fait véritablement du bien d’entendre quelqu’un qui n’a pas la langue de bois.

    Répondre
  • Avatar
    1 mai 2018 à 3 h 28 min
    Permalink

    Toutes les qualités Mme Halevy : belle, intelligente et un courage de lionne quand il s’agit de répondre à ces affabulateurs patentés.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *