C’Israël. Les opérateurs téléphoniques suppriment les messages vocaux en arabe.

 

Les différents opérateurs téléphoniques ont supprimé les messages vocaux en arabe au profit du russe. L’arabe est progressivement renvoyé au statut de langue étrangère. Le paradoxe est que de plus en plus d’Israéliens et d’Israéliennes se mettent à l’arabe parce qu’ils et elles estiment que cette langue peut leur servir dans les contacts avec les pays voisins modérés. La mairie de Jérusalem propose d’ailleurs des cours chaque année pour apprendre l’arabe et l’hébreu, mais aussi l’espagnol, l’italien et le yiddish. Lire la suite sur israelvalley.com