Cinq morts et 35 blessés dans des affrontements en Libye

Des médecins et des responsables militaires du régime de Tripoli affirment qu’au moins cinq personnes ont été tuées et 35 blessées dans des affrontements entre forces pro-gouvernementales libyennes et les combattants islamistes de Benghazi. L’armée des forces spéciales dirigées par l’ancien général Khalifa Haftar se battent pour évincer les groupes islamistes dans la ville côtière orientale depuis octobre et ont réussi à reprendre les camps de la zone de l’aéroport et de l’armée qui ont été saisis en août. Par contre, les groupes islamistes ont réussi à conserver un certain contrôle sur le port et le quartier résidentiel de Lithi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *