Cinema. Le réalisateur de Narcos porte à l’écran l’incroyable raid d’Entebbe.

 

Déjà porté plusieurs fois à l’écran, le raid israélien d’Entebbe pour libérer des otages en 1976 est l’objet d’un nouveau film du Brésilien José Padilha (« Narcos ») qui s’écarte de la seule version militaire pour offrir plusieurs points de vue sur cette opération entrée dans l’histoire.

« Otages à Entebbe » a été présenté lundi soir à la Berlinale (hors compétition), là où le réalisateur avait remporté l’Ours d’or il y a dix ans pour son très musclé et controversé « Troupe d’élite ».

« J’ai fait énormément de recherche car l’histoire officielle est du point de vue militaire », a expliqué Padhila lors d’une conférence de presse. Lire la suite sur israelvalley.com